“Un regard neuf sur le monde” exposition photographique de Timothé Garby-Escobar 3/09 > 6/10 vernissage à 18h le 3/09

MERCREDI-JEUDI-SAMEDI 15h > 19h
“Lorsque je suis parti me balader avec Timothé autour du Refuge des Rajas en Aubrac, j’ai été frappé par sa manière de photographier, à l’antipode de la mienne qui construis mon image dans ma tête, repère le bon endroit et attends patiemment la bonne lumière pour déclencher. Timothé dégaine sans préavis. Artiste de l’instant présent, il tire à l’instinct pour photographier ce qu’il ressent dès qu’il perçoit son image. Timothé ignore le qu’en dira-t-on et se livre tel qu’il est en déjouant toutes les règles traditionnelles de la photographie, du cadrage et de la lumière. Son école est celle du lâcher-prise.
Le travail qu’il expose ici nous offre un double voyage: ce qu’il a vécu (Extériorité) et ce qu’il en a perçu (Intériorité). Suspendu entre terre et ciel, entre tangible et impalpable, le parapluie coloré de la photo monochrome de Timothé est le passeur tout désigné entre les deux pans de son exposition car tout parapluie permet d’affronter l’extériorité tout en protégeant son intériorité.

EXTERIORITE: par un cadrage toujours interpellant, Timothé plante le décor de son voyage en Aubrac tout en nous identifiant à sa perception du réel.

INTERIORITE: Timothé nous projette sans chichi dans un tout autre voyage. Propulsées de son intérieur, ses images puissantes font jaillir en nous les mêmes interrogations en miroir : qui suis-je, qui est l’autre ? faut-il être plus dans la crainte de l’autre que de la peur de soi ? Le travail de Timothé est au cœur de l’art contemporain et des remises en question qu’il suscite.”
Olivier Föllmi, août 2021

Marcel Henri Soulier, artiste peintre autodidacte, du 20 juillet au 7 août 2021

Du mardi au samedi de 14h30 à 18h
Marcel Henri Soulier, né à Alger en 1958, vous présentera son travail d’une vie.
Vernissage samedi 24 juillet à 18h, suivi d’un concert avec le groupe OSE à 20h.
La peinture ci-dessus est une peinture à l’huile 120cm X 40cm qui s’intitule “Congés payés”
” Depuis mon adolescence je me dédie à temps plein à la création, je suis indépendant et fasciné par la lumière, les couleurs et leurs associations intégrales.
Je participe régulièrement à des salons, à des expositions individuelles ou en duo avec le sculpteur Roger Peulvey, fusion de couleurs et de matière.
J’ai commencé par le dessin et l’art figuratif.
La nature me passionne avec ses différentes couleurs au gré
des saisons.
J’ai expérimenté la texture ce qui m’a permis de développer
ma technique personnelle, pour créer l’atmosphère dans laquelle je donne vie au sujet.
Je découvre dans la pratique de la peinture à l’huile un moyen de me réaliser et de communiquer.
Les grands formats me donnent une liberté infinie de l’expression recherchée et de ma vision des choses.
Chaque tableau est un début d’aventure et un nouveau défi.
C’est une manière de partager mes idées, mes doutes mais aussi mes convictions.
L’art est un axe où se greffent l’audace, le risque, la liberté.”

Programme de juin

Bonjour à toutes et à tous,

Après cette énorme période de fermeture ; il est plus que temps de re-démarrer La Maison du Pont …

– Cela nous fera le plus grand bien de venir écouter Laurent Martin, quelques jours avant l’été.
Après Mel Bonis, Blanche Selva, Frédéric Chopin, Emmanuel Chabrier, Georges Onslow en décembre 2019,
pour la 3ème fois nous re-programmons cette nouvelle série de récitals :
Vendredi 11 juin 2021 à 20h,
samedi 12 juin 2021 à 20h
et dimanche 13 juin 2021 à 17h,
Jute avant l’été, Laurent Martin,
sur un magnifique piano à queue,
interprètera des œuvres de
Tchaïkovsky à Moussorgsky,
pour une série de 3 récitals :
Le piano russe à La Maison du Pont
Le tarif sera de 10€, adhérent 8€, réduit, 5€ et gratuit en dessous de 16 ans

– Dimanche 20 juin 2021 à 18h, la veille de l’été, La BIV, (Brigade d’Intervention Vokale) à La Maison du Pont
“Huit chanteuses nantaises re-visitent a cappella et en polyphonie le répertoire des chansons populaires et contestataires d’Europe.
Chants de travail italien ou occitan, chant de révolte turc, hymne à la liberté, chant révolutionnaire russe, revendications ouvrières,
communardes ou pacifistes, elles expriment avec générosité et harmonie ce que la chanson
de tradition orale peut dire des luttes sociales et des résistances. “
Le tarif sera de 10€, adhérent 8€, réduit, 5€ et gratuit en dessous de 16 ans.

– Samedi 26 juin 2021 à 20h, pour continuer de fêter l’été,
une lecture/spectacle des fables de La Fontaine, revues et corrigées avec humour et irrévérence, par Jean-Luc Epallle
de L’autre Lieu, l’Epallle Théâtre de La Ricamarie.
Cette année, Jean de La Fontaine, aurait eu 400 ans.
A l’issue de la représentation, un « chapeau » circulera dans le public.

Pour toutes ces soirées la réservation est obligatoire au 04 73 51 91 13 ou à lamaisondupont@laposte.net
Nous nous conformerons aux règles sanitaires et les places seront limitées car nous devrons respecter une jauge de 65%

A partir du 11 juin, vous pourrez lire, relire, re-découvrir, découvrir, des fables de La Fontaine qui seront accrochées sur les cimaises de La Maison du Pont.

La Maison du Pont
63250 Celles sur Durolle,

+ Ci-dessous une invitation à s’opposer aux projets d’éoliennes industrielles au col de la Loge dimanche 30 mai à midi;

Et une autre pour permettre au train 634269 de circuler, en débroussaillant la voie de chemin de fer à Noirétable le 30 mai à 9h30

Dimanche 30 mai 2021 en Gare de Noirétable, opération débroussaillage sur la section suspendue Boën-Thiers. – #AuvergneRhoneAlpes

Impossibilité de distribuer les paniers jeudi 11/03/2021

Suite à un incendie qui la nuit dernière a ravagé une partie de OVH, hébergeur pour cagette.net, la distribution des paniers demain jeudi 11 mars à La Maison du Pont est impossible car les commandes n’ont pu être récupérées. Nous espérons que le site cagette fonctionnera à nouveau pour jeudi 18 mars 2021.
Merci à toutes et tous de votre confiance. La Maison du Pont, La Ferme du Chandalon, La Cité de l’abeille