Comme un p’tit coqu’licot…

DU 4 SEPTEMBRE AU 31 OCTOBRE 2020; exposition photographique sur le thème des coquelicots et des fleurs et elle sera accompagnée de plusieurs événements.
Le photographe s’appelle JACQUES DOUKHAN, il vient du Jura et l’exposition s’intitule “Comme un p’tit coqu’licot”.
– VERNISSAGE VENDREDI 4 SEPTEMBRE 2020 A 19H, EN PRESENCE DU PHOTOGRAPHE.

« Comme un p’tit coqu’licot »
– Le retour en force du coquelicot, c’est déjà rassurant car évocateur de nature moins polluée, moins « round’uppée », de renaissance des sols et donc de la vie avec un grand V.

Mais pour aimer les coquelicots, faut t’être idiot, faut t’être idiot…comme le chantait l’ami Mouloudji, et je suis assurément le plus idiot des coquelicophiles, des coquelicistes, des coquelicaddicts.

Pavophile averti, je me suis livré à toutes sortes d’expériences avec mes chouchous, bravant sans hésiter pluie, vent et brouillard.
Si certains le mangent ou le fument, je préfère, pour ma part, déguster avec les yeux cet irrésistible aimant et utiliser mon appareil photo pour offrir l’éternité à cette fleur éphémère, d’où mon surnom de Monsieur Coquelicot.

Passionné de photo depuis mon plus jeune âge, autrement dit la préhistoire, j’ai bien souvent croisé notre papaver au hasard d’une recherche toute autre, du Jura au Massif Central, de la Provence à l’Algérie et, partout où ces jolies touches rouges ont capté mon regard.

D’autres photos de fleurs accompagneront les coquelicots.

Les photos présentées ici sont montées sur toile coton tendues sur un robuste cadre en bois avec crochet intégré. » Jacques Doukhan